RSS

SHARE

FOLLOW

Magnésium

Des effets indésirables (diarrhée par exemple) liés à un excès de magnésium ont été observés en cas d’apport supplémentaire en magnésium.

 

Les individus souffrant d’insuffisance rénale sont très exposés à ces effets. Par ailleurs, des symptômes de toxicité du magnésium ont été observés chez ces mêmes sujets prenant des doses modérées de laxatifs ou d’antacides à base de magnésium.

 

Une hypermagnésémie peut entraîner une hypotension. Certains effets toxiques ultérieurs du magnésium, telle la léthargie, la confusion mentale, les troubles cardiaques et la détérioration de la fonction rénale, sont associés à une grave hypotension. Une progression de l’hypermagnésémie peut entraîner une faiblesse musculaire et des difficultés respiratoires. Une hypermagnésémie sévère peut causer un arrêt cardiaque (3, 4).

Apport maximal tolérable (AMT)

L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a établi un apport maximal tolérable (AMT) pour le magnésium dans des compléments alimentaires (58) :

 

 Groupe d'âgeAMT (mg/jour)
 Enfants 1–3 ansImpossible à établir
 Enfants 4–13 ans250
 Adolescents 14–18 ans250
 Adultes 250*


* Cet apport maximal s’applique également aux femmes enceintes et allaitantes.

Le Food and Nutrition Board américain a fixé un apport maximal tolérable (AMT) pour le magnésium, définissant le niveau le plus élevé d’apport journalier en magnésium supplémentaire susceptible de présenter un risque de diarrhée ou de troubles gastro-intestinaux chez pratiquement tous les individus (4) :

 

 Groupe d'âge

AMT (mg/jour)
 Enfants 0–12 moisImpossible à établir*
 Enfants 1–3 ans65
 Enfants 4–8 ans110
 Enfants 9–13 ans350
 Adolescents 14–18 ans350
 Adultes 19 ans et plus350

 

*L’apport doit provenir uniquement de l’alimentation et de formules.

 

Interaction médicamenteuse

Attention :
en raison du risque d’interaction, il est recommandé de consulter un professionnel de santé avant de prendre des compléments alimentaires en association avec des médicaments.